Retourner au homepage Le Jardin de ma SoeurProgrammeSouvenirsExpositionVoisinage Changer la langue
logo Le jardin de ma Soeur L'Atelier Sebastiani expose
 

Joëlle Pontseel, l'insoutenable légèreté de l'être


Joëlle Pontseel, l’insoutenable légèreté de l’être

C’est l’histoire d’une petite fille
qui grandit avec peurs et reproches.
Une histoire pas extraordinaire mais
qui s’est gravée malencontreusement dans la mémoire.
Devenue grande, la petite fille est devenue sage,
docile mais infiniment blessée.
Son cœur pleur tandis que sa vie lui sourit.
Jusqu’à un certain jour.
Ce jour là, les apparences se sont estompées
et d’un coup de pinceau magique, la vérité est advenue.
Elle s’est faite voir effrontément,
sans pudeur, sans regret.
L’histoire pourrait s’arrêter là,
mais c’est alors qu’elle commence.

Joëlle Pontseel est artiste depuis toujours.
Son regard étonné, elle le pose sur les alentours
comme sur elle même.
D’abord graveuse, puis illustratrices,
elle a croqué tout ce qui se trouvait a sa portée.
Rêves ou réalités. Puis elle s’est arrêtée sur elle même.
Mais le miroir ne lui disait rien.
Et c’est alors qu’elle a pris un pinceau, une toile,
et a peint l’autre côté du miroir.
Cet envers d’elle même qui silencieusement
lui imposait sa peine.
Ce fût douloureux. Exubérant.
Drôle et bouleversant.
Ce sont des visages humains, à vif, à corps et à cris.

Ces oeuvres là sont mémorables.
Elles se sont appropriées un passé insidieux
qui n’as plus de raison d’être.
Mais l’émotion qui s’y raconte donne la parole
à quiconque veut bien l’entendre.
D’un coup d’œil on perçoit un fragment rouillé
d’un objet indescriptible.
Un bout de rien trouvé au hasard d’un chemin
et qui témoigne d’une vie antérieure.
C’est sur lui que se concentrent les regards,
tandis que les couleurs se démènent.
Mais ces oeuvres sont pures comme des mots d’enfant.
Elles exhibent impudiquement leurs joies
mais surtout leurs peines.
Elles parlent de colère, de rage et de désespoirs.
Et cependant elles ne sont pas tristes.
L’émotion ne les brime pas;
elle leur donne toute leur splendeur.
On appelle ça “l’insoutenable légèreté de l’être”.

C’est une histoire sans fin qui se répète inlassablement.
De souvenirs en avenir. Pour s’assurer d’exister.
L’histoire d’une femme qui peint, grave,
illustre un fragment d’absolu.
(Nathalie Coucke - avril 2007)

Joëlle Pontseel expose du me 10/05 au dim 27/05
à l’Atelier Sébastiani (02 646 26 12)
albtsebt@tiscali.it

Vernissage le 10/05 à partir de 18h00 à 22h00.

Décrochage le dimanche 27/05/07
Vous êtes invités à prendre le petit déjeuner à la galerie.
Café, croissants de 11h00 à 15h00

à l’Atelier Sébastiani
du me au je de 15h00 à 19h00, sam de 12h00 à 19h00
au Jardin de ma Sœur café-théâtre
c’est sur RDV ou bien le soir à partir de 20h00 ou 22h30
(attention ! c’est en dehors des heures de spectacle)
Art 1

Art 2

Art 3
 
à l’Atelier Sébastiani
du mercredi au samedi de 14h00 à 19h00
Rue de Laeken 83 - 1000 Bruxelles

Où?

Voisinage...


Contact:

Tel. info: +32.2.646.26.12
Tel. E-mail: albtsebt@tiscali.be
  website:
Xites