Retourner au homepage Le Jardin de ma Soeur Programme Souvenirs Voisinage Changer la langue
logo Le Jardin de ma Soeur
théâtre musical

accueille: Cara Diva
retour
Liens Liens

Une diva s'apprête à donner son grand concert avec orchestre symphonique...

Mais, hélas !, le seul instrumentiste présent

n'est autre que l'accordéoniste !

Et voilà notre Prima Donna confrontée au « piano des pauvres ».

Le choc est violent.

Les émotions la submergent ;

elle déraille du parcours initialement prévu :

Carmen devient Dalida,

La Traviata fait un détour par les Beatles,

Satie, Bernstein, Gounod, Puccini et consorts

hurlent dans leur tombe !

Qu'il est dur d'être une héroïne

par les temps qui courent !

"Cara Diva" est la suite de "Divas in Furore".



Diana Gonnissen à travers son personnage

nous livre une diva haute en couleur :

Cara Diva n'est pas seulement

une cantatrice

venue interpréter son répertoire,

c'est également une comédienne

qui nous conduit dans les méandres de la farce musicale.

Beaucoup plus qu'un concert théâtralisé,

le spectacle est réellement

une comédie à part entière.




L'accompagnement à l'accordéon :


De prime abord,
il constitue un choc acoustique

dans ce type de répertoire.

On peut cependant affirmer

que Philippe Hacardiaux donne

ses lettres de noblesse à l'instrument.

En effet, trop souvent,

l'accordéon est désavoué par les pseudo-mélomanes

qui le cantonnent dans un répertoire exclusivement « folklorique ».

Or de nombreux compositeurs confirmés du XXe siècle,

tels Galliano, Piazzola... ,

ont écrit des oeuvres notoires

pour cet instrument.

Il est vrai qu'adapter Bach ou Gounod à l'accordéon

s'avère plus qu'audacieux voire iconoclaste !

Toutefois, ici,

c'est la trame dramaturgique

qui comble l'hiatus.

Ce choix permet d'initier les profanes

à une musique restée

trop souvent hermétique…


Résultat d'un long travail d'artisan

et d'une grande habileté technique,

la transposition de l'écriture pianistique

aboutit à une fluidité empreinte de justesse,

épousant avec bonheur la voix.
Cara Diva
 
Saison: printemps 2005

    Qui contribue à ce spectacle?
SUR LES PLANCHES
Chant: Diana Gonnissen
Musique: Philippe Hacardiaux (accordéon)
Production
Production
Diana Gonnissen

Rue Commandant Ponthier 11 bis à 1040 Bruxelles

Tél. : 00/32/(0)2/742.20.43. GSM : 00/32/(0)478/517.454

E-mail : contactezdiana@yahoo.fr – Photos et vidéo disponibles

Thomas Prédour

00/32/(0)495/67.58.61.

Jours et heures
du jeudi 12 au samedi 14 mai 2005 représentation à 21h00 le jeudi, le vendredi et le samedi
website:
Xites
L'estaminet est ouvert du mardi au samedi de 20h00 à 01h00 du matin, avant et après le spectacle...
Pendant les heures de spectacle, il n'est pas accessible.