Retourner au homepage Le Jardin de ma Soeur Programme Souvenirs Voisinage Changer la langue
logo Le Jardin de ma Soeur
chanson

accueille: Vadim Piankov (L'Inconnue)
( Un Hiver au Jardin - Festival de la Chanson française )
retour
Liens Liens

Photo de François Darras

Vadim revient au Jardin
avec dans ses bagages
une inconnue :

"L'Inconnue"…

C'est le tout nouvel
album de Vadim Piankov…
Il y met en musique
et interprète des textes
de Kipling, Apollinaire,
Goethe, Cocteau, Blok…
(trop) modestement du Piankov…
Accompagné
par des musiciens remarquables :
Francis Goya, Damian Luca,
Constantin Kazansky,
Roby Lacatos, Paul Pasquier… etc…

La version russe
de l'album propose aussi
une chanson inédite
de Vladimir Vissotsky
et Constantin Kazansky…

Du beau monde, quoi !
Rien que du beau monde !
Et – cerise sur le gâteau –
Le légendaire et inimitable
"charme slave" !

Si vous désirez de plus amples
renseignements sur cet album,
n'hésitez pas à former un des
numéros de téléphone présents
sur le bas droit de cette fenêtre
ou en cliquant sur le n° de courriel.

L'INCONNUE

"Chaque soir, au-dessus des auberges
L'air printanier est chaud et sourd.
Parmi les cris d'ivrognes émerge
L'esprit de ce printemps si lourd.

Au loin, des ruelles, la poussière
Et des datchas l'ennuie mortel.
Les petits pains de la boulangère,
Les pleurs d'enfant qui vous martèlent.

Derrière les voies de chemin de fer,
Avec leurs beaux chapeaux melon,
Des séducteurs prenant des airs
Promènent leurs belles dames tout le long.

Le lac renvoie le bruit des rames
Et le croissant de lune sourit
En entendant les cris d'une femme
Au sourire jaune et sans esprit.

Et moi, tous les soirs dans mon verre
Je vois un reflet miroitant,
Mon seul ami dans le mystère
Du liquide âpre et enivrant.

Et près des tables tout autour
Des laquais endormis s'entassent
Et des ivrognes aux yeux si lourds
S'écrient : In vino veritas !

Chaque soir à une heure convenue
(Ou ne serait-ce qu'un rêve, peut-être ?)
La silhouette d'une inconnue
Passe dans la brume de ma fenêtre.

Toujours toute seule, lentement elle passe
Parmi les ivrognes qui fument.
Près de la fenêtre elle prend sa place
Respirant le parfum des brumes.

Elle dégage tant d'anciennes légendes
De ses vêtements légers, les soies.
Et son chapeau aux plumes si grandes
Et sa main fine, ses bagues aux doigts.

En regardant sa voilette noire
Une très étrange intimité
Me pétrifie et je peux voir
Au loin une belle rive enchantée.

Je suis en possession muette
De ses secrets, de son soleil
Et tous les recoins de mon être
Ont l'âpreté d'un vin vermeille.

Les plumes d'autruche qui s'inclinent,
Se balancent dans ma tête en vain
Et ses yeux bleus azur, sublimes,
Fleurissent sur un rivage lointain

Depuis j'ai un trésor dans l'âme
Et seul j'en ai la clé. Hélas,
Tu as raison, ivrogne infâme,
Je sais : in vino veritas !"

Poème d'Alexandre BLOK
Adaptation française de
Marguerite LOURRIE

Vadim à son propre site :
VADIM PIANKOV
Vadim Piankov (L'Inconnue)
 
Saison: hiver 2007

    Qui contribue à ce spectacle?

Paroles: Alexandre Blok, Apollinaire, Barbara, Bonnard, Brassens, Brel, Cocteau, E. de Renesse - Limburg Stirum, Gœthe, Lermontov, Nikitine, Rudyard Kipling, Vadim Piankov, Véronick CODOLBAN- KAZANSKY, Vissotsky
Arrangements: Constantin KAZANSKY
SUR LES PLANCHES
Interprétation: Vadim Piankov
Musique: Constantin KAZANSKY, Francis Lei, Vadim Piankov, Véronick CODOLBAN- KAZANSKY (direction artistique), Vissotsky
Production
Production
Agent Artistique :
Daniel Dejean +32 477 48 69 73

Attachée de Presse :
Christine Dejean +32 497 57 97 90
christinedejean@hotmail.com

MEMAP
Maison Européenne des Musiques Appliquées A.S.B.L.
Avenue des Celtes 32
1040 Bruxelles
BELGIQUE
TEL ET FAX : +32 2 734 38 81

Le site de Vadim :

VADIM PIANKOV

Jours et heures
Un Hiver au Jardin
(Festival de Chanson Française)

du jeudi 15 au samedi 17 mars 2007
représentation à 21h00
le jeudi, le vendredi et le samedi
website:
Xites
L'estaminet est ouvert du mardi au samedi de 20h00 à 01h00 du matin, avant et après le spectacle...
Pendant les heures de spectacle, il n'est pas accessible.